Untitled design.jpg

Antarès, l'eau de parfum de Bleu Nomade

Pour présenter le premier produit Bleu Nomade, nous avons décidé, chers lecteurs, de nous adresser à vous en vous tutoyant, dans un souci de rendre ces quelques lignes plus personnelles. Personnel, comme doit l’être un parfum.

Cette fragrance, c’est un mélange ce que l’on admire. Admirer, c’est un mot si fort, qui cache pourtant un sentiment si simple, si humain. Admirer, c’est découvrir qui nous sommes. C’est rêver, penser, imaginer, contempler, vivre. Ce n’est pas si mal, d’admirer, il y a quelque chose d’humble et d’affectueux. Je te demande ce que tu admires, tu me diras, au fond, qui tu veux être.

Admirer, mais faire aussi. Le plus grand mal de notre temps, c’est la vitesse, tu le sais. Tout va vite, très vite. Mais ce n’est pas la vitesse qui rend beau. Plus tu consacreras de temps et de passion à ton projet, plus celui-ci sera abouti. C’est pour cela que nous avons pris du temps pour développer cette fragrance, malgré les pressions économiques de notre temps. Enfin, voici Antarès.

Dans la Perse antique, Antarès faisait partie des quatre étoiles royales, gardiennes du ciel. Tu le comprends aisément, c’est un synonyme de force, de puissance et de longévité.

Et la senteur? nous diras-tu. Nous avions une envie, celle de créer un parfum quelque peu différent, puissant, ne ressemblant pas aux produits classiques. Après de longs mois de recherche, d’errance presque, c’est en mélangeant quelques notes boisées, additionnées d’épices que nous avons eu ce fameux « déclic » que nous attendions. Tu peux l’appeler hasard, accident, chance, au fond peu importe. Antarès est là, et c’est ce que nous avons plaisir à te proposer. Une fragrance forte, puissante, et intemporelle.

Sartre soulignait le « désir de Baudelaire d’être perpétuellement ailleurs ». Les senteurs peuvent apporter cette sensation de voyage. Notre espoir est qu’Antarès sache te faire voyager, aux confins du ciel, où les rêves prennent vie.

Voir le parfum